Cyril Verrier

Dans l’œuvre de Cyril Verrier se dessine une perception du corps, celui de l’artiste ou celui de l’objet, considéré davantage comme un accessoire, acteur ou moteur, impliqué dans une succession d’événements dont l’issue reste incertaine ; le corps participe à un principe d’action, à un enchaînement d’actions et de réactions plutôt qu’à un simple acte performatif.
Cette nécessité d’éprouver des relations et des phénomènes contient en creux un regard distancié, dubitatif et critique sur les valeurs de la société contemporaine, une mise à distance dans laquelle prend place le burlesque comme figure d’opposition et de renversement poétique.

 

Atelier / Collectif: 
année(s) de participation: 
2021