Yannick Bonvin Rey

Yannick Bonvin-Rey s’intéresse à la notion de lieu et de territoire, plus précisément à cette bascule entre le lieu réel et le lieu rêvé. Comme le décrit Philippe Jacottet : « un lieu comme une sorte de centre mis en rapport avec un ensemble. Non plus un endroit détaché, perdu, vain. En ce point on dressait jadis des autels, des pierres ... Dans les lieux, il y a communication entre les mondes, entre le haut et le bas ; et parce que c’est un centre, on n’éprouve pas le besoin d’en partir, il y règne un repos, un recueillement ». La peinture permet de montrer ce qui ne peut être nommé, d’explorer des formes tout en ne révélant pas tout. Voir ce qu’il advient...

 

Complément d'adresse: 
2ème étage, arrière du bâtiment, avant dernier atelier
année(s) de participation: 
2021
2017